italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Analyses
  • » EFFET DE LA CAPACITE HYDRIQUE DU SOL SUR MERLOT : DU POTENTIEL HYDRIQUE DE LA FEUILLE A LA COMPOSITION DU RAISIN

EFFET DE LA CAPACITE HYDRIQUE DU SOL SUR MERLOT : DU POTENTIEL HYDRIQUE DE LA FEUILLE A LA COMPOSITION DU RAISIN

Sivilotti, P.;Bonetto, C.;Paladin, M.;Peterlunger, E., Am. J. Enol. Vitic. 56:1:9-18 (2005)

Les phénols du raisin jouent un rôle fondamental dans la qualité de celui-ci. Leur métabolisme dans la baie pourrait être modifié par des facteurs environnementaux. Afin de déterminer l’influence des différents régimes hydriques sur la composition phénolique des baies, une étude a été conduite durant deux ans (2000 et 2001) sur des vignes en pot *Vitis vinifera* cv. Merlot âgées de trois ans. Trois niveaux d’approvisionnement d’eau ont été comparés : (1) témoin (C), environ 80 % d’eau disponible - available water (aw) - ; (2) stress modéré (M), (aw=30%) ; et stress sévère (S), aux alentours de 15 % d’aw. Les traitements ont été appliqués sur les deux années, de la véraison jusqu’à la maturité du fruit. Le potentiel hydrique de base de la feuille, était inférieur seulement dans le traitement S en 2000, alors qu’en 2001 aussi bien le traitement M que le traitement S présentaient des valeurs plus basses. Le poids des baies était réduit dans le cas des traitements M et S, mais aucune différence n’était observée pour les sucres, le pH ou l’acidité totale des baies. Les polyphénols totaux des pellicules et des pépins ont augmenté dans les vins S, mais une complexité structurelle des composants phénoliques probablement accrue dans la baie (degré plus élevé de polymérisation) a provoqué une extractibilité inférieure dans le vin de synthèse. Les anthocyanes, qui sont des monomères, étaient davantage concentrées et extraites dans les baies S. Les Merlot stressés hydriquement (aussi bien les S que les M) gagneront à subir une macération plus longue puisqu’une concentration plus élevée de polyphénols polymérisés pourrait être extraite, tout en stabilisant la couleur et en améliorant les propriétés de volume en bouche des vins résultants. Nous vous conseillons la lecture de l'article intégral. Titre original: Effect of soil moisture availability on Merlot: From leaf water potential to grape composition. Cliquer ci-contre pour en savoir plus.
Publié le 04/09/2006
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 2,671875