italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

CONTROLE DES VOLUMES DE REMPLISSAGE

Françoise Dijon

On utilise, pour le conditionnement des vins, plusieurs types de bouteilles en verre qui sont définies sous le terme de « préemballages ». L’embouteilleur a l’obligation de garantir au consommateur un volume correspondant à la mention portée sur l’étiquette. La législation est très précise en ce qui concerne le volume contenu dans une bouteille et elle définit un quota d’erreurs maximum tolérées. On note que, du point de vue de la législation sur les préemballages, le sur-remplissage n’est pas un problème. Mais en ce qui concerne les vins un sur-remplissage est à éviter, car il risque d’induire des problèmes qualitatifs plus particulièrement des bouteilles “couleuses”. Article issu du Guide de la vinification rhodanienne n°7, juillet 2003
Publié le 23/12/2005
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,375