italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

Goût et acceptabilité des vins à teneur réduite en alcool

S. MEILLON 1,2 - C. URBANO 2 - P. SCHLICH 2; 1 Centre de Recherche Pernod Ricard, CRETEIL ; 2 INRA, UMR Sciences du Goût, DIJON

Face à l’augmentation significative de la teneur en alcool dans les vins, constatée au cours de ces vingt dernières années, la filière viticole s’intéresse à l’utilisation de la technologie de l’osmose inverse pour réduire le degré alcoolique des vins. Ainsi l’on commence à voir apparaître des produits partiellement désalcoolisés sur le marché international du vin. Cependant, très peu de données sont encore disponibles sur les conséquences de la réduction d’alcool par osmose inverse sur la perception sensorielle des vins. Il y a également peu de données sur l’appréciation et l’acceptabilité des vins à teneur réduite en alcool. Les travaux présentés dans ce document s’attachent à répondre à ces interrogations Extrait des Actes Euroviti 2009 « Maîtrise de la teneur en alcool des vins ». IFV France
Publié le 19/05/2010
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 2,046875