italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Articles techniques
  • » L’ACTIVITE BIOLOGIQUE DES SOLS : QUEL INTERET ET QUELLES METHODES D’EVALUATION ?

L’ACTIVITE BIOLOGIQUE DES SOLS : QUEL INTERET ET QUELLES METHODES D’EVALUATION ?

Eric CHANTELOT – ITV Nîmes-Rodilhan

La formation des sols (pédogénèse) et la nutrition des plantes sont conditionnées par des réactions d’origine biochimiques. Leur déroulement s’effectue en présence d’êtres vivants. La connaissance de l’activité biologique d’un sol permet donc d’approcher la dynamique d’évolution du sol et les capacités d’échanges entre le sol et la plante. Les sols renferment de très nombreux êtres vivants (microflore, micro et mésofaune) dont l’activité est en lien plus ou moins direct avec leur “fonctionnement”. Quelles sont les mesures biologiques et biochimiques « opérationnelles », c’est à dire véritablement utilisables pour juger des effets des pratiques agricoles sur la qualité des sols et de l’environnement ? Nous présentons ici les principales méthodes analytiques capables d’apporter une information sur l’activité biologique du sol. Précisons que ces méthodes ne se substituent pas à l’observation de terrain (fosse pédologique). Elles sont un complément.
Publié le 13/10/2004
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,859375