italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Articles techniques
  • » Utilisation des biopolymères réticulés pour la stabilisation protéique du vin

Utilisation des biopolymères réticulés pour la stabilisation protéique du vin

P.COTTEREAU(1), F. TROTTA(2), R. LOPEZ(3); (1)IFV, FRANCE,(2) Dép. Chimie, Univ. Turin, Italie, (3) LAAE, Univ. Zaragoza, Espagne

La stabilisation protéique est une phase importante de la vinification, en particulier pour les vins exportés et vendus dans la grande distribution. 

Actuellement, la stabilisation est obtenue par le collage à la bentonite, une pratique efficace bien qu'elle ait quelques effets secondaires négatifs sur la qualité du vin et l'environnement. Durant plusieurs décennies, les producteurs de vin européen ont cherché d'autres alternatives.

Les recherches menées dans le cadre du projet européen STABIWINE (FP7, GA n. 314903,  www.stabiwine.eu ) visent à identifier un biopolymère efficace pour la déprotéinisation, sans nuire à la qualité du vin, composé exclusivement par des éléments inoffensifs et naturels, et avec des coûts de production compatibles avec les standards de l'industrie vinicole.

Différents oligosaccharides dérivés de l'amidon sont utilisés, à savoir les cyclodextrines parfois en combinaison avec des oligosaccharides linéaires.

Poster présenté à la 9ème édition d’Enoforum, Vicenza, 5 au 7 mai, 2015 
Publié le 20/10/2015
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 2,265625