italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

Le vin et les hommes de science de l’antiquite au XIXe siécle

Jean-Claude Martin

Disponible en librarie et aux éditions Féret, Bordeaux, un nouveau livre de Jean-Claude Martin, anciennement parti de l'equipe IPV-INRA de Montpellier. "Le vin bénéficie d’une littérature historique exceptionnelle pour un produit agricole et alimentaire. Les historiens enrichissent notre regard sur sa production et sa consommation; en général, leurs études privilégient les dimensions sociales et territoriales, plus aisément accessibles au regard de leur formation littéraire. Au cours de ces dernières décennies, les vignobles et les vins célèbres bénéficient de multiples monographies ; leurs spécificités agronomiques et économiques sont définies par des considérations historiques dans les champs sociaux et culturels. D’autres publications apportent des synthèses focalisées sur un pays viticole. Cet ouvrage souhaite apporter une meilleure compréhension de l’engagement des savants, en explicitant aussi les enjeux techniques et économiques les plus sensibles pour la vigne et le vin. Il est bien rare que notre curiosité soit orientée vers l’histoire des sciences ! Ainsi est-il possible d’éclairer les esprits curieux sur le long cheminement culturel de l’Europe, et de la France en particulier, dans la construction d’une viticulture et d’une œnologie modernes. Car, en permanence, il ressort des interrogations et des pratiques sur lesquelles les scientifiques des siècles passés avaient déjà consacré leurs réflexions et leurs recherches, telle l’industrialisation vinicole ou la notion d’innovation. La période choisie débute avec les agronomes de l’Antiquité, l’essentiel de l’analyse se concentre sur la période la plus féconde : du début du XVIIe siècle à la fin du XIXe siècle. En dépit de la rareté actuelle des ouvrages historiques consacrés aux sciences au service de la vigne et de ses produits depuis l’Antiquité, et plus encore depuis la fin du XVIe siècle, la science est au centre de la vitalité des vignobles, elle est mobilisée pour satisfaire nos goûts, notre santé et notre efficacité économique européenne. Car, comme le suggère la série de thèmes choisis autour de grands noms tels Pasteur, Chaptal, voire Olivier de Serres et l’abbé Rozier, toute l’Europe scientifique s’engage longuement sur cette voie. Au-delà des résultats scientifiques eux-mêmes, il est des enseignements récurrents à travers les siècles. Les questionnements et les commanditaires des thèmes de recherche ont toujours de forts antécédents historiques, pris en compte ou occultés. Les solutions empruntent des voies complexes, elles posent la question de la paternité des avancées scientifiques. Les controverses scientifiques sont vives, jamais exemptes d’arrière-pensées économiques ou politiques. Il faut aussi trouver des arguments pour prévenir toute suspicion et justifier recherches et innovations. Autant de cas différents mais il serait utile d’en connaître les mécanismes pour éviter des pertes de temps et d’énergie." Le livre peut être commandé aux éditions Féret, à Bordeaux, 24 allées de Tourny, 33000, au prix de € 39.
Publié le 26/03/2009
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,28125