Les recherches antérieures indiquent que les levés géophysiques pourraient augmenter la rentabilité des vignobles et améliorer la qualité du vin puisqu’ils permettent de concevoir des pratiques de gestion des vignobles visant à tirer le meilleur parti des variations de sol à petite échelle propres au site de culture

On sait depuis longtemps que les propriétés du sol affectent la qualité du vin et de nombreuses publications ont tenté de faire la lumière sur cette dynamique complexe.  Une étude récente menée en Virginie a montré des corrélations entre le potassium du sol et le pH des fruits (un paramètre important de la qualité du vin affecté par le potassium des fruits) sur des sites uniques, avec d’autres variables viticoles et environnementales confondantes contrôlées.

Ce travail intègre la cartographie EM et la technologie SIG, la géologie de terrain et la vinification expérimentale pour étudier le rapport sol-vigne dans un seul bloc de vigne. 

Travail présenté au « 11ème Congrès International du Terroir », Oregon, Etats-Unis, 10-14 juillet 2016

documents annexés
Fiches associées: