Les poids de grappes individuelles de Cabernet Sauvignon, Merlot, et Chardonnay se sont montré corrélés au nombre de grappes présentes sur les rameaux à partir desquels chaque grappe s’est développée. A partir de cette observation et d’autres découvertes, une nouvelle stratégie d’échantillonnage à été imaginée, utilisant des procédures englobant la géométrie « block-shape » ainsi que des caractéristiques de distribution des grappes ayant poussé sur des rameaux échantillons. La vigne a été choisie de manière aléatoire, le rameau échantillon a été choisi méthodiquement, et ensuite chaque grappe sélectionnée à été choisie aléatoirement. Cette approche composite de l’échantillonnage, à la fois aléatoire et méthodique, a été motivée par le besoin de minimiser les approches biaisées, attribuables aux jugements subjectifs faits dans la vigne, telle que la sur-sélection de larges grappes non caractéristiques. Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral (voir lien ci-contre).

Liens externes