italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

BOUCHONS SYNTHETIQUES : MODE D’EMPLOI

Bénédicte Nicolini, Institut Coopératif du Vin

Quand faut-il préférer un obturateur synthétique ? Comment le choisir ? Comment l’utiliser ? Autant d’interrogations amplifiées par la multiplication des obturateurs disponibles sur le marché. Quelques éléments de réponse. Le conditionnement d’une denrée alimentaire et plus particulièrement d’un vin doit remplir les objectifs principaux suivants :  assurer l’étanchéité aux gaz et aux liquides,  permettre la conservation des caractéristiques du produit sans en modifier les propriétés (innocuité de l’emballage),  ne pas présenter de risques pour la santé du consommateur. La recherche d’une neutralité organoleptique, d’homogénéité de propriétés chimiques et de performances techniques des emballages a conduit les industriels à se tourner vers les bouchons synthétiques. Paradoxalement, la multiplicité des fournisseurs de bouchons synthétiques présents sur le marché (voir encadré) rend le choix des bouchons synthétiques presque plus difficile que le choix des bouchons naturels. Certains rappels doivent être effectués afin d’aider l’utilisateur dans son choix vers une utilisation potentielle d’un synthétique.
Publié le 30/01/2006
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 2,875