italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

ROLE PROTECTEUR DES STEROLS PENDANT LA PHASE DE REHYDRATATION DES LEVURES SECHES ACTIVES

Anne ORTIZ-JULIEN & Jean-Michel SALMON

Les Levures Sèches Actives utilisées pour l’ensemencement raisonné des fermentations en œnologie sont toutes commercialisées sous forme déshydratée. Une phase de réhydratation est donc nécessaire pour réactiver ces levures avant inoculation. Cette phase de réhydratation est notamment nécessaire pour l’obtention d’une bonne intégrité de la membrane plasmique, condition nécessaire pour une bonne survie ultérieure de la levure dans le milieu de fermentation. A ce stade de réhydratation, l’apport de stérols spécifiques sous forme soluble permet d’améliorer la structure de la membrane plasmique, et permet à terme à la levure de mieux assurer la fermentation alcoolique, tout particulièrement lorsque les conditions du milieu sont difficiles. En ce sens, les stérols jouent un rôle protecteur important des levures pendant la phase de réhydratation.
Publié le 06/07/2006
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,919922