italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Fisiologia della vite
  • » CHOIX DE LA PERIODE D’ECLAIRCISSAGE DES RAMEAUX: IMPACTS SUR LE RENDEMENT ET LA COMPOSITION DES FRUITS

CHOIX DE LA PERIODE D’ECLAIRCISSAGE DES RAMEAUX: IMPACTS SUR LE RENDEMENT ET LA COMPOSITION DES FRUITS

Andrew G. Reynolds, Tony Molek et Christiane De Savigny

De nombreux viticulteurs de la péninsule de Niagara, en Ontario, sont peu disposés à utiliser un système de conduite à division du feuillage pour contrer la grande vigueur de leurs vignobles. Une autre approche a donc été explorée : celle de l’éclaircissage tardif des rameaux. En Ontario, des vignes de Pinot noir et de Cabernet franc ont été soumises en 2001 et 2002 à 6 modalités d’éclaircissage des rameaux divergeant sur le moment de pratique de l’éclaircissage, et basées sur les stades phénologiques 9 à 31 du système d’Eichhorn et Lorenz. Le Cabernet franc a été en outre soumis à une double taille (en conservant quatre sarments lors de l’état dormant et en en retirant deux lors de la nouaison). Des différences mineures ont été observées entre les traitements en 2001 et 2002 au niveau du rendement, de la formation du périderme et des dimensions de la vigne. Cependant, l’étude a été menée à l’origine dans le but d’estimer les effets de ces traitements sur la composition de la baie, du moût et des vins et sur le microclimat du feuillage. Les résultats obtenus ont été les suivants : l’éclaircissage précoce des rameaux sur Pinot Noir a mené à une augmentation de l’acidité titrable (AT) et des sucres dans les baies et les moûts ; sur Cabernet franc, l’éclaircissage précoce a globalement mené à une augmentation des sucres et de l’intensité de couleur des baies, à une baisse de l’AT dans les moûts et à une augmentation de l’intensité de la couleur, des composés phénoliques totaux ainsi que des anthocyanes dans les vins. La conduite en double taille a été caractérisée par une augmentation des sucres, de l’intensité de la couleur et de la tonalité/teinte des baies, et des composés phénoliques totaux. L’évaluation du feuillage a montré que les modalités éclaircies après la floraison ont produit un nombre de couches foliaires moins élevé, et bénéficié d’une meilleure exposition du feuillage et des grappes que la modalité témoin et les modalités dont les rameaux ont été éclaircis précocement, et ce particulièrement pour le Cabernet franc. Les vignes soumises à l’éclaircissage précoce ont eu une surface foliaire plus importante, et ce pour les deux cépages, que celles soumises à un éclaircissage tardif. La double taille a abouti à une diminution du nombre de couches foliaires ainsi qu’à une meilleure exposition des feuilles et n’a pas eu d’impact sur la superficie foliaire moyenne ou sur la densité du flux de photons photosynthétiques. En dépit d’une baisse de densité du feuillage, un éclaircissage tardif des rameaux mène apparemment à un retard concomitant de la maturité des fruits en terme de sucres, d’anthocyanes et de composés phénoliques. Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral. Titre original : Timing of Shoot Thinning in Vitis vinifera: Impacts on Yield and Fruit Composition Variables Cliquez ci-contre pour en savoir plus.
Publié le 07/06/2006
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,75