italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

LE GENOME DE LA VIGNE BIENTOT SEQUENCE

Début Avril, Guy Riba, directeur général délégué chargé des programmes à l'INRA, annonçait le séquencage effectif du Génome de la Vigne par le Génoscope, invitant les généticiens et physiologistes répartis dans différents centres à préparer son exploitation. La France prend donc l'initiative d'un projet qui semblait devenu incontournable à l'international (http://www.vitaceae.org/ ). Une couverture significative des 480 millions de bases du génome de la vigne serait attendue courant 2006. Aprés des tests de faisabilité sur Cabernet Sauvignon, dont l'hétérozygotie s'est avérée rédhibitoire, c'est finalement une lignée issue d'autofécondations de Pinot à l'INRA de Colmar, qui serait retenue pour faciliter l'assemblage des séquences partielles issues de clones BACs (Bacterial Artificial Chromosome) . Les données du séquencage et de son annotation viendront combler le vide actuel entre la cartographie génétique des caractères et l'identification à haut débit des gènes spécifiquement exprimés suivant le développement de la baie, la réponse aux conditions environnementales , et la résistance aux pathogènes . Ce sont également les mécanismes à l'origine des mutations spontanées de la vigne, qui devraient être précisés . La voie de la sélection assistée par marqueur s'entrouvre donc chez cette espèce pérenne .
Publié le 06/06/2005
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,625