Des vins commerciaux de Sauvignon blanc (Vitis vinifera L., var. Sauvignon blanc) Australiens et Néozélandais ont été classés en associant la spectroscopie UV, visible (Vis), proche-infrarouge (NIR) et moyen-infrarouge (MIR) à l’analyse multivariée des données. Les vins (n=54) ont été analysés en transmission en utilisant les régions UV, Vis, NIR et MIR du spectre électromagnétique. L’analyse en composante principale (ACP), la modélisation indépendante des analogies de classes (Soft Independant Modelling of Class Analogy, SIMCA) et l’analyse discriminante par moindres carrés partiels (PLS-DA) ont été utilisés pour classer les vins de Sauvignon blanc selon leur origine géographique en utilisant une validation croisée du type (leave-one-out) comme méthode de validation. Tous les modèles PLS-DA ont classé correctement 86% des vins néozélandais et 73%, 86% et 93% des vins Australiens en utilisant NIR, MIR et la concaténation de NIR et MIR, respectivement. Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral (voir lien ci-contre).

Liens externes