Le concept de Viticulture de précision est d’une actualité des plus vives notamment avec le « Grenelle de l’environnement » en France. Si l’amélioration de la productivité est une des avancées de la « Viticulture de Précision », la diminution de l’impact environnemental est un objectif incontournable. Les Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication (NTIC) permettent d’envisager des solutions. L’évaluation de la variabilité parcellaire des parcelles ainsi que son hétérogénéité permettent de dégager des indicateurs pour une meilleure gestion. Les recherches dans ce domaine sont de plus en plus nombreuses et font l’objet d’avancées significatives pour la gestion intra parcellaire avec des outils aéroportés ou installés sur le terrain, d’outils portatifs de mesures ponctuelles d’échantillonnage ou embarqués sur les tracteurs pour une action immédiate lors de la tâche. La traçabilité des épandages de produits est désormais une obligation. Ainsi, les outils d’aide à la conduite et à la génération des cahiers de traçabilité avec NTIC permettent de répondre à cet enjeu de qualité. Cette communication présente quelques aspects notoires des avancées. Travail presenté à Enoforum, 21-23 avril 2009, Piacenza, Italie

Documents joints