La présence de glutathion dans le vin au moment de la mise en bouteille est une des stratégies recherchée et employée pour préserver au mieux les arômes soufrés variétaux de certains vins blancs ou rosés. 

Des études réalisées par Nomacorc en collaboration avec l’AWRI montrent que dans certains cas, lorsque des concentrations plus élevées de glutathion sont présentes en bouteille, une accumulation plus importante d’arômes soufrés réducteurs est aussi observée.
 
Nous vous invitons à consulter l’article dans son intégralité, cliquez ici