italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Nouvelles
  • » Vitesse de contamination de jeunes plants par les champignons responsables des maladies du bois

Vitesse de contamination de jeunes plants par les champignons responsables des maladies du bois

Vitesse de contamination de jeunes plants par les champignons responsables des maladies du bois

Le rôle des nombreuses espèces fongiques impliquées dans les maladies du bois de la vigne a fait l’objet de multiples études ces vingt dernières années. Même si les dégâts sont généralement considérés comme le fruit d’une interaction entre sensibilité variétale, facteurs aggravants de stress, conditions climatiques et action des champignons eux-mêmes, l’observation de symptômes dans des parcelles parfois âgées de moins de 10 ans a soulevé des interrogations quant à une possible implication du matériel végétal.

Des travaux menés en France et à l’étranger ont étudié la contamination des plants en pépinière, et plus largement, le rôle du matériel végétal dans la dissémination des pathogènes. Il a ainsi été montré à de multiples reprises que de nombreux champignons se propagent tout au long du processus d’élaboration des plants.

Présents dès l’entrée de la pépinière sur les boutures greffons et porte-greffes, en quantités très variables mais principalement sur les écorces, on les retrouve également à l’intérieur des tissus ligneux, les porte-greffes semblant à ce niveau plus contaminés que les greffons. 

Nous vous invitons à consulter l'article dans son intégralité, cliquez ici

Source : Plan National Dépérissement du Vignoble 

Publié le 10/12/2020
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
- A +
ExecTime : 1,441406