L’azote des moûts est un élément essentiel pour les fermentations alcooliques, il conditionne leur cinétique et leur achèvement. La mise en place de stratégies de nutrition azotée pour corriger la composition en azote des moûts permet un bon déroulé des fermentations. C’est l’étude menée par l’IFV Sud-Ouest pour définir les meilleurs couples levure/nutriment conciliant performance fermentaire et qualité aromatique des vins.

Nous vous invitons à consulter l’article dans son intégralité, cliquez ici

Source: vignevin