Le professeur Stefano Poni de l’Université de Plaisance (Italie) nous explique comment retarder le débourrement afin d’éviter les gelées printanières.

Cette méthode pourrait aussi permettre de maintenir ce retard dans le cycle végétatif de la plante afin arriver à la vendange dans des conditions plus fraiches c’est à dire plus favorables à la qualité des raisins. Le professeur fait le point sur de précédents essais ainsi que sur les premiers résultats du project Virecli.  Ce procédé donne de bons résultats au niveau du retardement du débourrement et de la phase de maturité et permet donc de lutter contre les aspects négatifs du réchauffement climatique.

Toutefois, comme il nous est expliqué dans cette vidéo il est important de le mettre en œuvre à un moment bien précis du stade de développment de la vigne sous peine d’encourir d’importantes pertes de rendement.

Groupe de recherche de l’Université de Plaisance: Prof. Stefano Poni, Prof. Matteo Gatti, Prof.Alberto Vercesi, Dott.ssa Alessandra Garavani.

Initiative réalisée au sein du Groupe Opérationnel VIRECLI, cofinancé par le FEDER – Opération 16.1.01 « Groupes Opérationnels du Programme de Développement Rural 2014 – 2020 de la Région Lombardie »

Chef de file du partenariat : Université de Milan 

Autorité de gestion du programme : Région Lombardie

Pour plus d’informations sur le projet www.virecli.eu – page fb : Projet Virecli