Des biocapteurs sérigraphiés couplés à un appareil portable pour la détection du glucose, de l’éthanol et du fructose, et leurs applications dans le pilotage des micro-fermentations alcooliques (micro FAs) des vins rouges ont été décrits. Pour la fabrication des biocapteurs, des électrodes sérigraphiées en graphite modifiées avec du Bleu de Prusse ont été couplées à des enzymes oxydases. Pour les biocapteurs du fructose, l’électrode sérigraphiée a été couverte avec de la fructose déshydrogénase et du phénazine méthosulfate comme médiateurs électrochimiques. La gamme de travail, la reproductibilité de la fabrication de l’électrode et la stabilité du biocapteur ont été évalués. Après une étude de récupération, effectuée en analysant des échantillons de moûts de raisin chaptalisés, les biocapteurs ont été utilisés pour piloter des micro-FA après inoculation de deux souches différentes de Saccharomyces cerevisiae. Pendant les micro-FA rouges, des échantillons de moût-vin ont été prélevés et analysés en utilisant les biocapteurs et des kits spectrophotométriques. Les données obtenues ont montré que le système utilisant les biocapteurs pourrait représenter un outil intéressant pour assister les œnologues pendant la vinification. Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral (voir lien ci-contre).

Liens externes