Des chercheurs de l’ICVV (Instituto de Ciencias de la Vid y del Vino, La Rioja) ont réexaminé les connaissances actuelles disponibles sur la compacité de la grappe, une caractéristique unique de la vigne qui est d’un grand intérêt.

Les grappes compactes sont plus susceptibles d’attraper des maladies et de subir les attaques des ravageurs comme les mites de la grappe et le Botrytis, et leurs baies mûrissent d’une manière plus hétérogène. Tout cela entraîne d’importantes pertes économiques à cause de la réduction du rendement des cultures et la baisse de la qualité du raisin et du vin.

Cet article publié dans l’« Australian Journal of Grape and Wine Research » aborde de nombreux aspects liés à cette caractéristique, tout en essayant de répondre à des questions telles que : Qu’est-ce que la « compacité de la grappe » ? Pourquoi est-elle importante ? Comment est-elle évaluée ? Et quels sont les facteurs qui l’affectent ?

Article de référence:

Tello, J. and Ibáñez, J. (2017) What do we know about grapevine bunch compactness? A state-of-the-art review. Australian Journal of Grape and Wine Research. doi:10.1111/ajgw.12310