italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Revue de presse
  • » Application du SPI (indice de précipitation de la salive) dans l'évaluation de l'astringence des vins rouges.

Application du SPI (indice de précipitation de la salive) dans l'évaluation de l'astringence des vins rouges.

Rinaldi, A.; Gambuti, A.; Moio, L.; 2012, Food Chemistry 135 (4) 2498–2504

Le but de ce travail était d'évaluer l'astringence des vins rouges par SDS- PAGE. L'optimisation de l'essai in vitro, nommé SPI (indice de précipitation de la salive) qui mesure la réactivité des protéines salivaires vis-à-vis des polyphénols du vin, a été effectuée. 

Les améliorations ont inclus le choix du rapport salive:vin, de la typologie de salive (salive au repos ou stimulée), et de la température de liaison. Le LOD (0,05 g/L de tanins condensés) et LOQ (0,1 g/L de tanins condensés) pour la réaction de liaison entre les protéines salivaires et les tanins ajoutés au vin blanc ont également été déterminés. 

Cinquante-sept vins rouges ont été analysés par le SPI optimisé, l'indice de Folin-Ciocalteu, l'indice de gélatine, la teneur en tanins totaux et l'évaluation quantitative de l'astringence sensorielle. 

Une corrélation significative entre le SPI et l'astringence des vins rouges a été trouvée (R2 = 0,969), ce qui indique que ce test peut être utilisé comme estimateur de l'astringence.

Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral (voir lien ci-contre).
Publié le 09/01/2014
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,671875