italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche

DU NOUVEAU DANS LES BOUCHONS

Tablino L., 2003, Vignevini, 12, 102-104

Voici quelques nouvelles concernant le bouchage, reportées dans la presse spécialisée. En France, un nouveau procédé de stérilisation des bouchons grâce au dioxyde de carbone sous haute pression en est au stade expérimental avancé. Cette méthode, dont le principe est la solubilisation des composes organiques présents dans le liège, possède de bonnes propriétés anti-microbiennes et à l’avantage de ne laisser aucun résidu sur les bouchons. Une autre innovation est la production réussie de bouchons composés d’un polymère spécial (Korked) doté d’une membrane semi poreuse capable de boucher hermétiquement les bouteilles tout en permettant au vin de “respirer”. En ce qui concerne le TCA, des experts font part de leur expérience pour signifier que la détermination des teneurs en TCA est un sujet d’actualité brûlant, en termes de méthodologie et de fiabilité des résultats obtenus. En raison de l’hétérogénéité de la matière première, l’échantillonnage de liège pour l’analyse chimique est un problème majeur dans la production de bouchons. La tendance actuelle consiste à prêter davantage attention à la traçabilité des bouchons naturels qu’à la qualité de la matière première. Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral. Titre original: Novità dal settore tappi

Publié le 29/03/2004
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,734375