italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Revue de presse
  • » INFLUENCE DE DIFFERENTES LEVURES INDUSTRIELLES SUR LA COMPOSITION ACIDE DE VINS DE "GRUENER VELTINER"

INFLUENCE DE DIFFERENTES LEVURES INDUSTRIELLES SUR LA COMPOSITION ACIDE DE VINS DE "GRUENER VELTINER"

EDER R., ALZINGER L., MITTEILUNGEN KLOSTERNEUBURG, 2003, VOL.53, N°1-2, PP52-60

Des micro vinifications de moûts de la variété Grüner Veltiner avec 10 souches différentes de levure montrent que les levures employées ont des effets différents sur les vins finaux. Le contenu en acide malique est plus particulièrement influencé par les levures, qui consomment entre 10,7 et 35,7 % de malate au cours de la fermentation alcoolique. La diminution de la concentration en acide tartrique est quand à elle liée à la vitesse de fermentation. En conséquence l’acidité titrable a une tendance à diminuer entre le début et la fin de la fermentation. Enfin le contenu en acide citrique est très peu influencé par les souches de levure utilisées. L’utilisation de souches de levure permet donc de jouer sur l’acidité des vins blancs, et ce indépendamment du déroulement de la fermentation malolactique. (Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral. Titre original : Influence of different yeast preparations on the acid composition of 'Gruener Veltliner' wines, 2003)

Publié le 21/08/2003
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,625