italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Revue de presse
  • » Quantification de la variation spatio-temporelle de la teneur en chlorophylle et en azote des feuilles dans les vignobles

Quantification de la variation spatio-temporelle de la teneur en chlorophylle et en azote des feuilles dans les vignobles

C. Rey-Caramés, J. Tardaguila, A. Sanz-Garcia, M. Chica-Olmo, M. P. Diago; Biosystems Engineering, Volume 150, October 2016, Pages 201–213

La viticulture de précision requiert la caractérisation de la variabilité spatio-temporelle de l'état du vignoble pour concevoir une gestion appropriée pour chaque zone. Ce travail visait à caractériser la variabilité spatio-temporelle de la teneur en chlorophylle (Chl) et en azote (N) des feuilles et leur rapport avec la croissance végétative dans un vignoble commercial de trois ha (Vitis vinifera L.) selon une approche géostatistique.

Les teneurs en Chl et en N des feuilles ont été évaluées par deux indices de fluorescence fournis par un capteur de fluorescence manuel. Les mesures de fluorescence ont été effectuées à cinq dates, de la véraison à la récolte, sur 72 points d'échantillonnage délimités sur une grille régulière à travers le vignoble.

On a mesuré le poids de taille (SPW) à chaque point d'échantillonnage comme indicateur de la croissance végétative de la vigne. Une analyse géostatistique a été appliquée pour modéliser la variabilité spatiale de la teneur en Chl et N des feuilles et du poids de taille.

L'écart a montré une augmentation de la variabilité de la teneur en Chl et N des feuilles pendant la période de maturation, atteignant des valeurs maximales avant la vendange.

Les variogrammes ont montré une similarité de la structure de variabilité spatiale du Chl des feuilles à tous les moments, contrairement à N qui a montré des structures changeantes de variabilité spatiale le long de la période de maturation.

Le coefficient Kappa a mis en évidence une légère stabilité intra-saison pour Chl et N et a montré que N ne peut pas être utilisé seul comme indicateur pour délimiter les zones de gestion de la vigueur.

L'existence de la variabilité spatio-temporelle des éléments végétatifs clés a été prouvée. Sa connaissance est cruciale pour mettre en œuvre une approche de viticulture de précision telle que l'application à taux variable d'engrais ou d'eau au besoin.

Nous vous conseillons la lecture de l’article intégral

Publié le 14/12/2016
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 1,65625