Ce protocole largement diffusé de part le monde, permet rapidement, au niveau du laboratoire de la cave, de déterminer le contenu des moûts en azote assimilable.

Documents joints