italianoenglishfrançaisdeutschespañolportuguês
Langue
Recherche
  • » Vidéos
  • » Spectroscopie par proche infrarouge et vision hyperspectrale : techniques non invasives et rapides pour déterminer la composition des raisins intacts

Spectroscopie par proche infrarouge et vision hyperspectrale : techniques non invasives et rapides pour déterminer la composition des raisins intacts

Maria P. Diago, ICVV, Universidad de La Rioja, CSIC

Spectroscopie par proche infrarouge et vision hyperspectrale : techniques non invasives et rapides pour déterminer la composition des raisins intacts

Au cours de la dernière décennie, l'utilisation de technologies non invasives pour caractériser les paramètres nutritionnels, physiologiques ou de composition du raisin a connu une croissance remarquable dans le domaine vitivinicole.

La spectroscopie par proche infrarouge (SPIR) et l'imagerie hyperspectrale se sont révélées suffisamment rapides et précises pour quantifier les sucres et l'acidité, ainsi qu'un grand nombre de composés présents dans le raisin, comme les polyphénols ou les acides aminés, à partir de modèles prédictifs robustes qui incluent la variabilité de facteurs tels que la variété, l'origine, le degré de maturité, la vendange, etc.

Le potentiel de ces techniques spectrales est prouvé dans ce travail où des méthodologies basées sur la spectroscopie par proche infrarouge et la vision hyperspectrale ont été développées et validées par CLHP pour quantifier les sucres et le pH, ainsi que la teneur totale et individuelle en anthocyanes, flavonols et acides aminés des baies intactes des différentes variétés rouges.

Ces techniques spectrales offrent également la possibilité d'analyser différents groupes de composés avec la même mesure spectrale, ce qui permet de gagner du temps d'analyse et de sélectionner le raisin en fonction d'un groupe de composés ou autres.

Ces résultats constituent une avancée dans la détermination non destructive de la composition du raisin pendant la maturation (sur le terrain ou en laboratoire) ou à l'entrée du raisin dans la cave. 

Cette technologie pourrait être incorporée à une table de tri, comme alternative avancée à la vision RVB, actuellement utilisée, pour classer et/ou sélectionner les raisins en fonction de leur composition de manière automatisée, offrant ainsi une plus grande valeur au produit final.

(VIDÉO SÉMINAIRE EN ANGLAIS)

Le séminaire reproduit dans cette vidéo a été présenté lors de la 11ème édition de Enoforum (Saragosse, Espagne, du 31 mai au 1er juin 2018) 

Abonnement annuel à Infowine: L’abonnement, qui coûte 60 € (TTC), donne accès pendant un an à tous les documents publiés sur le site, y compris aux archives (cliquez ici)

Publié le 03/09/2019
Article disponible en english spagnolo
Zone contenu Premium
  • VIDÉO SÉMINAIRE EN ANGLAIS (Maria P. DIAGO SANTAMARÍA, streaming 20 min)
Prix:15 €(TVA inclus)
Fiches associées
© Tous les droits sont réservés
TVA: IT01286830334
ISSN 1826-1590
powered by Infonet Srl Piacenza
Politique de confidentialité
Ce site utilise les cookies nécessaires pour les objectifs décrits en mentions légales. Pour plus d’information sur la politique d’utilisation des cookies, voir les mentions légales. En fermant cette fenêtre, en déroulant la page, en cliquant sur un lien ou en continuant la navigation, vous consentez à l’utilisation des cookies.
Plus d’informationOK

- A +
ExecTime : 2,566406