Au cours de ces dernières années, la filière vitivinicole s’est trouvée de plus en plus confrontée à des problématiques liés à la thématique « vin et sécurité alimentaire » et s’est tournée vers l’OIV pour obtenir des réponses harmonisées qui permettent d’assurer la protection de la santé des consommateurs et de contribuer à la sécurité sanitaire des produits vitivinicoles. La 12ème matinée des Œnologues a permis à l’OIV de faire un point sur ces questions.
 
Réunissant chaque année de nombreux experts de la filière, la Matinée des Œnologues qui s’est tenue le 14 février à Gradignan a été le lieu d’échanges et de débats sur les dossiers qui ont impacté le secteur du vin en matière de sécurité alimentaire. A cette occasion, le Chef d’Unité « Œnologie et Méthodes d’analyses » de l’OIV, Guido Baldeschi est revenu sur les principales activités menées dans ce domaine, notamment au sein des  Commissions « Oenologie » et « Sécurité et Santé » de l’OIV.